Photoshop Fix

Photoshop Fix

Adobe est l’un des éditeurs de logiciels les plus connus, à l’origine de technologies parmi les plus puissantes de l’informatique. Porter des logiciels best-seller tel que Photoshop sur iOS est loin d’être une évidence, et ne s’est pas fait linéairement. Aujourd’hui, Adobe fait le choix d’une application par type de tâche plutôt qu’une application usine à gaz unique, avec le Creative Cloud comme clé de voûte indépendante de la plateforme. Photoshop Fix est l’une des dernières arrivées dans la famille, en coïncidence avec la sortie de l’iPad Pro 12,9 pouces. On y retrouve de nombreux outils très puissants tel que le correcteur bien connu sur Mac, mais également — et c’est plus intéressant — des outils inédits dans Photoshop, tels que l’outil Fluidité et sa détection des visages. L’application, qui est gratuite, nécessite un identifiant Adobe gratuit.

Télécharger dans l’App Store

Démo

Télécharger la video

4K (698 Mo)

1080p (426 Mo)

720p (307 Mo)

540p (155 Mo)

Dans cette vidéo, on va parler de Photoshop Fix. Tout le monde connaît les logiciels d’Adobe pour Mac, mais l’entreprise est également très active sur iOS.

Dans Photoshop Fix, on commence par choisir une photo, et on est immédiatement présenté avec les dix outils que l’on voit en bas. On va par exemple pouvoir recadrer la photo dans un format prédéfini, ou encore corriger l’inclinaison. Il suffit de taper sur l’icône en bas à droite pour valider les modifications.

On peut également ajuster un certain nombre de paramètres pour l’ensemble de la photo, avec de simples curseurs à glisser horizontalement. La deuxième icône en haut à gauche permet de comparer les modifications pour les réglages en cours.

Photoshop Fix va commencer à se différencier des autres applications de retouche avec les sept outils suivants, qui permettent d’appliquer des effets dans certaines zones de l’image seulement. On applique ces effets avec un pinceau dont on peut régler la taille, la dureté (c’est-à-dire si les bords du pinceau sont plus ou moins marqués), et l’opacité (c’est-à-dire si l’effet est plus ou moins appliqué à chaque coup de pinceau). On est actuellement dans l’outil Clarté, qui permet par exemple d’éclaircir une zone de l’image très simplement. L’icône en haut à gauche permet une fois de plus de mettre en évidence les modifications ; avant, après.

Plus intéressant encore, Photoshop Fix propose l’outil Correcteur bien connu des utilisateurs Mac. Il permet en quelques secondes seulement de corriger des morceaux de l’image. Il suffit de surligner la zone concernée avec le pinceau, et le tour est joué. Évidement, en cas d’erreur, on peut toujours revenir an arrière. Le correcteur permet également de dupliquer des détails de l’image : on tape d’abord sur la zone à dupliquer, puis sur la zone cible.

Depuis le début, j’utilise mon doigt pour appliquer les effets, mais on peut évidemment profiter du confort et surtout de la précision de Pencil pour manipuler le pinceau. Ici par exemple, on applique des Effets de flou avec Pencil pour masquer des détails de l’image.

Vous pouvez constater que chaque effet qu’on a appliqué depuis le début est souligné ici en bleu. Presque tous les effets dans Photoshop Fix sont non destructifs, et donc grâce à l’icône en haut à gauche, on peut modifier leur opacité bien après avoir appliqué ces effets, et même les masquer totalement. Mieux que ça, en tapant sur l’icône sous les réglages du pinceau, l’application affiche en rouge toutes les zones modifiées jusqu’à présent. On peut ainsi utiliser l’outil Rétablir pour revenir sur certaines modifications seulement.

J’aimerais attirer votre attention sur un détail du pinceau. Certes, il est possible de régler la taille du pinceau, mais vous pouvez constater que c’est une taille relative à l’écran et non à l’image. Et donc, si par exemple on zoome sur l’image, tout se passe comme si c’était la taille du pinceau qui diminuait, ce qui est très pratique si on a besoin d’être plus précis.

Pour finir, on va parler de l’outil le plus puissant de Photoshop Fix, qui s’appelle Fluidité, et qui permet carrément de manipuler la structure même de l’image. On peut déformer l’image avec le doigt, ou appliquer des effets plus complexes tel que l’effet Tourbillon. Contrairement aux autres outils, l’outil Fluidité est destructif. Cela dit, tant qu’on ne valide pas les modifications, on peut toujours taper sur l’icône sous la taille du pinceau pour apparaître un quadrillage qui représente la structure de l’image déformée. Comme avec le Correcteur, on peut utiliser l’outil Reconstruction pour annuler certaines modifications seulement, en réalignant localement la structure de l’image.

Mais l’aspect le plus impressionnant de l’outil Fluidité se trouve sous l’onglet Visage. Photoshop Fix est capable de détecter les différentes structures d’un visage comme la mâchoire ou le menton, la taille ou l’inclinaison des yeux, la bouche ou le nez. Ensuite, chacun de ces éléments peut être modifié avec une efficacité et une simplicité déconcertante. On va pouvoir par exemple modifier la largeur du nez et même aller jusqu’à modifier le sourire sur un visage.

Finalement, dernière des airs d’application mobile, Photoshop Fix est à la fois simple et puissante et il serait dommage de se priver de cette application qui est gratuite. Il est simplement nécessaire d’avoir un identifiant Adobe gratuit lui aussi, que l’application vous proposera de créer au premier démarrage. C’est grâce à cet identifiant que vous pourrez par exemple envoyer votre travail vers Photoshop sur Mac, ou utiliser l’ensemble des applications iOS d’Adobe, telles que Adobe Sketch, pour le dessin, ou Adobe Comp, pour faire des compositions et de la mise en page. Deux applications dont nous parlerons dans de prochaines vidéos.

Ressources supplementaires

Télécharger dans l’App Store